Chaud et sec


Il fait très chaud ici depuis quelques semaines. Et, pire encore, nous n’avons pas eu de pluie à proprement parler; pas même un orage occasionnel.

Le jardin souffre vraiment. J’ai fait de mon mieux pour suivre un programme d’arrosage, mais j’essaie continuellement de le retarder. Je me sens presque coupable d’ouvrir le tuyau, sachant que ce n’est pas vraiment un gaspillage d’eau, mais je me sens un peu comme ça. Quand j’arrose le potager, la culpabilité n’est pas là; Je considère cela comme une nécessité.

Et mes lits de vivaces ont été conçus pour résister à un peu de sécheresse, mais même cela est trop difficile à gérer pour eux. J'ai dû trimballer le tuyau plusieurs fois au cours des dernières semaines et je n'aime pas ça. Je croise les doigts pour quelques jours de pluie dans un proche avenir.

Les seules plantes heureuses que j'ai en ce moment sont mon agave en pot et ma plante de serpent, toutes deux conçues pour le chaud et le sec. Tous les autres ont l'air un peu stressés. Même les mauvaises herbes ont l'air frites.

Malgré les conditions météorologiques (et à cause de mes arrosages réguliers sans culpabilité), le potager se porte plutôt bien.

Ma nouvelle sélection végétarienne préférée pour cette année est les haricots verts «Music» que j'ai plantés sur le tee-pee. Ils ne sont pas si prolifiques et je dois les cueillir jeunes, mais ils sont assez délicieux et les plantes sont très vigoureuses et ont recouvert la structure comme je l’avais prévu (j’adore quand ça arrive!).

À première vue, ils produiront jusqu'au gel. Il y a des tonnes de fleurs à bord et les abeilles s'affairent à les travailler. Toujours bon à voir.


Voir la vidéo: Pourquoi un été 2012 si chaud et sec. Why a so hot and dry Summer 2012


Article Précédent

Kits de grange préfabriqués

Article Suivant

Affûtage de la chaîne simplifié