Le Fonzie des chèvres




Photo de Sue Weaver
Martok est déprimé parce que les biches affluent vers Kerla.

Salut, c'est Uzzi. Il passe ses journées perché au sommet de notre Port-a-Hut à contempler la crête - ou à travers la cour à l’enclos de Kerla. Kerla est la raison pour laquelle il est déprimé.

Les biches sont follement amoureuses de Kerla. Papa dit que Kerla est «le Fonzie des chèvres». Maman a attaché des panneaux supplémentaires à l'avant du paddock de Kerla pour que personne ne se coince les pieds dans la clôture (ou ne recule pas comme Big Mama l'a fait avec Martok l'année dernière).

Martok graisse et allures et ennuie (c'est un joli mot qui signifie qu'il fait pipi sur lui-même - les chèvres mâles sont bizarres!) Tout comme il aime, mais les filles affluent à Kerla à la place. Kerla ennuie, mais il est si jeune que ses glandes musquées ne fonctionnent pas encore (Martok fait - beurk!), mais adore Kerla de toute façon!


Photo de Sue Weaver
Tout le monde pense que Kerla est mignonne.

«Oooo, quelles longues oreilles sexy!» ils roucoulent, se bousculent pour se rapprocher de Kerla et de la clôture. («J'ai de longues oreilles sexy», marmonne Martok.)

«Écoutez-le blubber, quel gars! («Je peux bavarder plus fort et mieux que ça.»)

"Et ce joli bonnet blanc sur sa tête est la chose la plus mignonne!" ("J'ai aussi une casquette blanche!")

Encore et encore. Tous les jours. Des hordes de font la plume de Kerla et Martok kvetches à ce sujet.

Mais Martok le mérite. Maman a élevé Kerla pour qu’elle soit l’amie de Jadzia, mais une nuit de juin, Martok a escaladé le mur entre notre enclos et l’abri de la laiterie. Jadzia venait juste d'entrer en chaleur mais maman a pensé, non, il n'aurait pas pu la mettre enceinte, il n'est pas en rut, c'est hors saison et très, très chaud. (La chaleur est censée rendre les mâles et les béliers temporairement infertiles). Mais elle a marqué le calendrier et Jadzia devient graisse! Vraiment grosse, comme si elle avait des bébés à bord. Ils doivent arriver le 5 novembre. Jadzia est excitée, Martok est impénitent et maman n’est pas amusée.


Voir la vidéo: ANIMAUX: La chèvre de Savoie, le caprin des sommets


Article Précédent

La raison pour laquelle les pommiers ne sont pas dans notre avenir

Article Suivant

Dites "cheese!