Regarder l'herbe pousser




Photo de Jessica Walliser
Le jardin va bien, mais j'ai hâte que l'herbe pousse!

Progrès, progrès, progrès. Comme j'aime quand les projets de jardin avancent comme prévu!

J'ai réussi à semer un peu moins de 35 livres de semence de gazon la semaine dernière et à la recouvrir d'une douzaine de bottes de paille. Quel travail c'était, mais la graine a déjà commencé à germer. Je rêve du jour (espérons-le dans un avenir pas si lointain) où la boue a disparu et où je peux marcher pieds nus dans l'herbe de mon jardin. Un jour à la fois, pour le moment, mais ça s'en vient. Tirer l'arroseur n'est pas une corvée amusante, mais lorsque l'herbe commence à germer, cela en vaut la peine.

Toutes les trouvailles de pépinière que j'ai mentionnées dans le post de la semaine dernière ont été plantées avec plusieurs autres que j'ai acquises cette semaine, y compris un magnifique petit arbre Stewartia (j'en ai toujours voulu un!), Un arborvitae bleu prostré (je sais, qui savait même que ceux-ci existaient ?), et 10 buis Winter Gem qui bordent maintenant le bord du patio autour du foyer. Cela commence à ressembler un peu à un jardin là-bas.

Pendant tout ce temps, le potager marchait. J'ai dû l'arroser cette semaine aussi, car nous n'avons pas eu de pluie depuis un certain temps et les choses semblaient un peu sèches.

Nous avons apprécié les dernières récoltes de laitues - elles commencent à se gonfler et à devenir amères, mais les poulets les apprécient certainement une fois qu’elles sont au-delà de la consommation humaine. Tous mes concombres et citrouilles ont germé, y compris ceux que j'ai plantés dans notre bac à compost, et les tomates commencent tout juste à fleurir.

La seule chose que j'ai ratée cette année, ce sont les pois mange-tout. À cause de toute la pluie de ce printemps, je n’ai pas réussi à entrer dans le jardin pour en planter. C’est l’un de mes favoris et je les ai manqué. Heureusement, je les ai trouvés au marché des fermiers ces derniers samedis et j’en ai fait le plein. Pas tout à fait la même chose que chez nous, mais sacrément proche!

Tags jardin, Jessica Walliser, laitue


Voir la vidéo: MAXI engrais vert dans la parcelle pour le maraichage!


Article Précédent

Washington lance un conseil rural

Article Suivant

La vie douce